Nabaz’mob : 2009, la consécration

Une excellente année, riche en représentations internationales pour Nabaz’mob, d’Antoine Schmitt et Jean-Jacques Birgé, l’opéra pour 100 lapins initié en 2006 par le Web flash festival et coproduit par Violet, d’après une idée originale de Guylaine Monnier (directrice artistique du Web flash festival).

Ars electronica 2009 award

Présenté pour la 1ère fois lors de la soirée de clôture du festival, le 27 mai 2006, Antoine Schmitt et Jean-Jacques Birgé ont depuis su porter Nabaz’mob jusqu’à ARS ELECTRONICA où cette pièce s’est vu décerné l’Award of Distinction Digital Musics 2009.
La cérémonie aura lieu le 4 septembre 2009 à Linz en Autriche au cours du festival qui se tiendra du 3 au 9.

Au musée des arts décoratifs

Nous vous conseillons vivement de découvrir l’installation proposée en ce moment par Antoine Schmitt et Jean-Jacques Birgé au Musée des Arts Décoratifs, dans le cadre de l’exposition « Musiques en Jouets ».
A Paris, du 25 juin au 08 novembre 2009.

Musique en jouets invite également quatre autres artistes, respectivement musiciens, designers sonores et collectionneurs, pour qui le jouet occupe une place importante dans leur univers, à créer de grandes installations.

Nabaz’mob

Filmed by Françoise Romand
Nabaz’mob, opera for 100 smart rabbits

A coproduction Violet – Web Flash Festival, created at the Centre Georges Pompidou on May 27th 2006 after an original idea by Guylaine Monnier.
Choreography and music by Antoine Schmitt and Jean-Jacques Birgé.

100 Nabaztag smart rabbits, brought by their owners, did meet at Centre Pompidou, in the same spirit of the flashmobs, to all play together an opera specially composed by Antoine Schmitt et Jean-Jacques Birgé.
Inviting John Cage, Steve Reich, Conlon Nancarrow and György Ligeti, this musical and choreographic partition in three movements, transmitted via wi-fi, plays on the tension between the music ensemble communion and individual behavior to create a strong and involved showpiece.
Computer indiscipline is the subject of this opera, a desire to be together and the difficulty to do it.

Bookmark and Share
Cet article a été publié dans Accueil avec les mots-clefs : , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>